Accueil > Guide local > Série télévisuelle produite par Auteurs et Associés Nice Section de Recherche

Série télévisuelle produite par Auteurs et Associés Nice Section de Recherche

Série télévisuelle produite par Auteurs et Associés Nice Section de Recherche

La série est développée en même temps qu'une autre série de TF1 : RIS police scientifique. La productrice décide donc de se différencier de cette série sur tous les aspects. Elle choisit de mettre en scène des gendarmes en province, son choix s'orientera sur Bordeaux, afin de pouvoir utiliser différents types de décors. De plus, elle décide de jouer la carte de l'humain, inspirée par les séries américaines comme Cold Case : Affaires classées ou FBI : Portés disparus2.

La série est l'une des rares françaises à être écrite avec le procédé de la « writing room », à la manière des processus d'écriture des séries américaines. Dominique Lancelot est à la fois productrice et scénariste du programme, ce qui lui donne une position de show runner2. Les scénaristes travaillent en deux ateliers pour pouvoir sortir deux scénarios à la fois. Ils se retrouvent plusieurs jours par semaine pour travailler ensemble sur un scénario. Un des scénaristes est ensuite désigné pour écrire le séquencier, un autre auteur reprend par la suite pour écrire les dialogues. Chaque scénario passe donc entre plusieurs mains avant de recevoir l'approbation du show runner pour le tournage3. La série est donc écrite en flux tendu, dès qu'un épisode est finalisé, il est tourné, ce qui est assez rare pour une série française habituée à tourner par saisons. Le budget d'un épisode est de 900 000  auxquels il faut ajouter la participation du CNC de 100 000 , soit un budget d'un million d'euro par épisode4.

En 2013, après la septième saison, la production décide d'effectuer de nombreux changements pour la saison suivante. Ils déménagent la brigade, quittant Bordeaux pour s'installer à Nice5. La productrice explique que ce changement est dû à des contraintes techniques et créatives. La météo pas toujours clémente de la Gironde créait beaucoup de problèmes pour le tournage des nombreuses scènes en extérieur. Les scénaristes ayant envie de développer l'aspect feuilletonnant de la série, il fallait une météo plus clémente comme celle des Alpes-Maritimes6.

Une dixième saison est commandée par TF1 pour une diffusion en 2016. La série connait alors un grand chamboulement puisqu'à l'issue de la neuvième saison, la productrice Dominique Lancelot quitte son poste de showrunner7, et est remplacée par Marie Guilmineau (Les Hommes de l'ombre)8.